Actualités

Amazones !

La chorégraphe Marinette Dozeville m'a fait l'immense honneur d'utiliser des extraits d'Agrapha dans sa pièce Amazones, inspirée des Guerrillières de Monique Wittig.


© Marie Maquaire

Voici ce qu'en dit à chaud la critique Amelie Blaustein Niddam sur Toute La Culture.

+

Eisbär

"J'aimerais bien être un Iceberg" Variation collapsologue sur un bout de Neue Deutsche Welle. Achetague Mauvaise traduction, Poésie brute et Haleine de grizzly.


!!! En Avent la Musique fracasse ton tube !!!

Vent froid sur la banquise, luvan rafraîchit Eisbär de Grauzone et décortique à cran et à croc les mécaniques crues et glaciales du vivant sur l’environnement.

Le calendrier de l'avent du Réseau des Autrices, à retrouver tous les jours du 01 er au 24 décembre 2021 sur les réseaux sociaux et toute l'année sur www.autrices-berlin.com

+

Alors on joue…

Ce matin à 7:00 heure de Munich et 01:00 heure de Québec, avec Marc, on a fait la fermeture du slot québecquois de la Cyberconvention francophone de jeu de rôle.

Où l'on répond à la question : "Qu’est-ce que ça mange en hiver, ça, luvan ?", et où on parle de jeu de rôle.

+

Des Voix

Fin mai, le podcast La voix d'Altaride a donné carte blanche à Dystopia Workshop pour parler Jeu de Rôle et de littérature.

On y entend la docte Eugénie, le camarade Léo Henry, les autrices Melville Tilh-Pluñvenn et Fk.

Et on y tease mon prochain bouquin chez les dystopotes, TysT, de la high sorcery weird et métamorphique.

C'est en écoute ici.

Et voici le plan de la discussion.

  1. Les liens entre littérature et JDR en terme de création pour les invité.e.s

Assumer les influences : Legends of the Underground Table de Melville inspiré de Neverwhere de Neil Gaiman
Un jeu d’écriture : Tyst de luvan adapté en un jeu solo par Melville
L’apport des théories littéraires : L’œuvre ouverte d’Umberto Eco, dont un exemple serait L’envers du dédale de Côme Martin
L’éthique du personnage

  1. Réinventer des codes, dans les marges en JDR comme en littérature

  2. Quelles difficultés freinent la rencontre entre les cultures de marge en littérature et en JDR ?

Des questions de légitimité des genres ou des médias
Des difficultés à assumer que le JDR produit de la littérature orale
Le JDR a une influence sous-jacente dans la production de fiction aujourd’hui
Se demander ce que le JDR aurait à gagner à devenir une littérature
La liberté de la fanfiction : les travaux d’Iris Gustave Lafon (https://lavolte.net/volutes-le-podcast-carte-blanche-a-luvan/)
Les différences de conditions de travail

  1. Faire entrer des créateurices d’autres médias pour s’enrichir de leurs apports

Proposer des formats accessibles, l’exemple de Pour la reine d’Alex Roberts
Du JDR « littérature blanche »: l’exemple de certains GN nordiques
De nouveaux regards pour enrichir ces médias : l’exemple de Dévoyée de luvan
La poésie rôliste : l’exemple de Shades de Victor Gijbers

  1. Qu’est-ce qu’on peut faire en JDR que la Littérature ne permet pas ? Et vice-versa ?

Le JDR pour (ré)explorer, l’écriture littéraire pour mettre derrière soi
Le JDR comme une expérience créative intime et partagée : l’exemple de la campagne de Cimetière de kF et Valentin
Le jeu solo comme une pratique d’écriture sans lecteurice
Écrire pour les autres : le travail d’autrice-dramaturge
Le développement des Actual Play, du jeu solo comme preuves que rien n’est impossible

+

Linguistique et SF

Lors de la 9e édition du festival des Intergalactiques j'ai participé à la table de ronde La Voix des Autres.

Avec Linguisticae, Frédéric Landragin, Patrick K. Dewdney et moi-même.
Animation : Anne Canoville et Bolchegeek.

Comment comprendre et se faire comprendre d’une entité qui nous est totalement étrangère ? Peut-on appliquer le nom de langue à quelque chose qui nous paraît intraduisible en mots ?

Que le langage soit central dans notre rapport à l’autre, c’est presque une évidence.

Le film Premier Contact, adapté de la nouvelle L’histoire de ta Vie de Ted Chiang faisait d’une linguiste le personnage principal d’un film grand public, et mettait la question de la communication au coeur de son intrigue.

La science-fiction peut éluder commodément ce problème (lorsqu’un traducteur universel convertit les idiomes et les langues de toutes les galaxies en anglais moderne, par exemple ), et pourtant c’est un thème qui lui est central.

Le langage traduit une certaine forme d’intelligence, une manière de se rapporter au réel et de se le représenter, de sentir et d’interagir : pas étonnant, donc, qu’il soit le support de nombreuses spéculations et d’inventions en science-fiction.

A travers la question de la communication, qu’elle soit directe ou différée – par exemple, le déchiffrement d’inscriptions et de vestiges laissées par des civilisations disparues, ou d’un signal envoyé dans l’espace, mais aussi celle des langues artificielles, cette discussion portera sur les manières dont la linguistique s’invite dans la science-fiction.

Nos discussions on été retransmises le 1er novembre 2021 sur les ondes de Radio Canut.

On peut les réécouter ici :

+

Lettres au Golem

Le 23 octobre, j'ai été invitée à parler de Susto par LUMA Arles, dans le cadre du symposium Réalités de la Science-Fiction

La vidéo de mon intervention se regarde ici :

Cette intervention a été précédée d'une très belle lecture de ma nouvelle Origin Story, publiée dans le recueil Few Of Us, par les artistes Charlotte Houette et Clara Pacotte, de l'EAAPES.

Toutes les lectures de l'EAAPES à LUMA ici.

Toutes les interventions du Symposium ici.

Avec Sophia Al Maria (artiste), Boris Bergmann (écrivain), Fédérico Campagna (philosophe), Tristan Garcia (philosophe et écrivain), Dominique Gonzalez-Foerster (artiste), Charlotte Houette et Clara Pacotte (artistes), luvan (autrice), Mahan Moalemi (écrivain et chercheur), Philippe Parreno (artiste), Olivier Schefer (philosophe et écrivain), Jonas Staal (artiste), Virginie Tournay (chercheuse et autrice)

+

Par-delà L'horizon

Sortie aujourd'hui de l'anthologie Par-delà l'horizon, chez ActuSF, dirigée par Sébastien Guillot.


Couverture de Zariel

Mes deux nouvelles en diptyque, på ön et in der Höhle, y figurent en excellente compagnie.

Le mot de l'éditeur :

Rassemblant dix-neuf auteurs et autrices, Par-delà l’horizon est une anthologie ambitionnant de faire un point d’étape sur la SF hexagonale contemporaine.
Le futur, lointain ou très proche, les réseaux, l’hyper connexion, la technologie, les désastres écologiques, politiques, sociétaux... et surtout l’humain, sont au cœur de leurs histoires, de leur fables en permanence reliées à notre monde. Dix-neuf textes de science-fiction pour parler d’avenirs mais surtout de notre présent.
Avec Stéphane Beauverger, Pierre Bordage, Jeanne-A Debats, Jean-Laurent Del Socorro, Lauriane Dufant, Silène Edgar, Léo Henry, Frédéric Jaccaud, LL Kloetzer, Christian Léourier, Romain Lucazeau, luvan, Audrey Pleynet, Émilie Querbalec, Michael Roch, Floriane Soulas, Ketty Steward et Chris Vuklisevic.

« Leur SF est moins de la Science-Fiction à l’ancienne, nourrie de savoirs scientifiques objectivables, qu’une nouvelle Science de la Fiction des littératures de l’imaginaire, (...) intensément connectée à notre réel pour tenter d’en exorciser les peurs, voire pour le réinventer, ce réel, “par- delà l’horizon” que l’on croyait si obstrué. » (Postface d’Ariel Kyrou).

+

To Kill A Twin Brother

ARCANA is back !

I drew the Magus!
My friend Christina Howell inspired me to write this nonfiction memoire text:



Thank you, Hazel Ang and Rysz Art.

Full credits

The writers

Marnie Desdemona⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
luvan⠀⠀
Susannah Violette⠀⠀⠀⠀⠀
Lea Rothdach⠀⠀
Sarah Read⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Julie Claire Day⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Esther Pfa⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Clarissa Pattern⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Lynn Hardaker⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Seyward Goodhand
Simone Heller⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Kristín R. Gunnarsdóttir⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Sruthy Sasi⠀⠀⠀⠀
Karen Bovenmyer⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Moushumi San Serma⠀⠀⠀⠀
Sonia Focke⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Carina Bisett⠀⠀⠀
Karen Bayly⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Steve Toase⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Sabine Magnet⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Pung Worathiti Manosroi
Diana Radovan⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

The artists

Shane Izykowski
Ana Juan
Brad Woodfin
Alexandra Lukaschewitz
@Carolina Seth
China Cat 663
Mario Klingemann
Hazel Ang
Erlend Tait
Juliet Schreckinger
Biljana Tomic
Allun Turner
Rysz Art
Corinna Naumann
Gregory Hergert
Brigitte Pruchnow
Pamela Tait
Miriam Frank
Brian Serway
Michaela Wühr

+